Entretien chaudière bois

La chaudière en bois est incontestablement la solution la plus écologique possible pour garder une ambiance chaleureuse au sein d’un foyer.

Certes, nous avons également le modèle qui roule à l’électricité ou chaudière électrique, mais avec le bois, les effets de la combustion sont plus naturels et moins agressifs au système respiratoire.

Dans ce guide, nous vous parlerons des différentes étapes à suivre pour l’entretien d’une chaudière en bois selon ce qui est stipulé par la norme NF X50-010.

Obtenir 3 devis gratuits et rapide

La phase du nettoyage

chaudière bois

Une fois l’appareil éteint et les bois retiré, le premier geste que l’on devra adopter consiste en un nettoyage en profondeur de toute la structure et de toute la cavité interne de la chaudière.

Il faut commencer par un dépoussiérage bien précis et bien pensé. Il n’est pas encore question d’un quelconque démontage.

Cependant, il faut nettoyer chaque pièce et équipement qui compose la chaudière.

On peut commencer par le corps de chauffe pour continuer avec la veilleuse, le brûleur et l’extracteur si celui-ci est intégré dans la chaudière.

La prise de mesure

Cette seconde phchaudière boisase nécessite des outils spécialisés que les professionnels dans le domaine possèdent, mais que vous pouvez vous procurez auprès de bon nombre de revendeurs.

Quand tout est bien nettoyé, on se lance dans la prise de mesure de la température de la fumée de la chaudière, surtout pour les modèles qui sont équipés de brûleurs à air soufflé. La température de la fumée ne doit pas excéder les 30°.

Pour les chaudières en bois, tout dépend de la combustion du bois et de la performance du brûleur.

Ensuite, il faut également relever la teneur en monoxyde de carbone de la chaudière. Une teneur trop élevée signale un dysfonctionnement de l’appareil.

Obtenir 3 devis gratuits et rapide

La phase de vérification

Bien que les résultats des mesures prises soient satisfaisants, il faut toujours procéder en une vérification minutieuse de chaque accessoire qui compose la chaudière.

Il ne faut pas oublier de vérifier les dispositifs de sécurité intégrés dans l’appareil et le conduit de raccordement.

Cette phase peut aboutir à l’identification des pièces défaillantes de l’appareil.

Le remplacement, la réparation et le réglage final

Bien évidemment, il faut réparer les pièces défectueuses ou les remplacer quand la situation l’exige.

Ensuite, on procède à une vérification finale de toute la structure et de tous les équipements avant d’entamer un essai.

Il faut noter que les joints des raccords mécaniques doivent obligatoirement être modifiés pour chaque entretien.

chaudière bois

Peut-on le faire soi-même ?

L’entretien d’une chaudière en bois nécessite en principe des connaissances spécialisées dans le domaine.

C’est la raison pour laquelle il est préférable d’avoir recours au service d’un professionnel en la matière.

Selon votre ville, vous pouvez trouver faire un entretien de votre chaudière sur Lyon par exemple.

Toutefois, si vous maîtrisez les manuels de bricolage et si les pièces qui composent la chaudière en bois vous sont familières, vous pouvez tout aussi bien le faire vous-même en suivant toutes ces phases.

Comment bien cela vous coûtera ?

Le coût d’un entretien d’une chaudière bois varie entre 75 euros et 150 euros ; cela dépend de nombreux critères comme l’expérience du professionnel ou sa renommée.

Cliquez ici pour obtenir un devis rapide pour avoir un budget estimatif du coût de l’entretien.

Obtenir 3 devis gratuits et rapide

Devis entretien chaudière

Recevez 3 devis gratuits sans engagement


Cliquez ici